2016

Le CSCE célèbre son 25e anniversaire de création. Pour l’occasion, une grande fête s’est tenue le 16 juin 2016, au Centre NAV, en compagnie de plus de 200 invités. Lors de cette soirée, il a été question de se remémorer les bons coups de l’organisme, souligner le travail précieux du personnel et entrevoir le futur de façon positive!

Apprenez en plus sur le 25e anniversaire du CSCE (communiqué et photos)


Le site d’Alexandria déménage ses bureaux sur la rue Main, à la fin août. Ce déménagement permettra au CSCE d’avoir une visibilité accrue au sein de la communauté d’Alexandria, en étant situé en plein cœur du village. De plus, ce nouvel emplacement augmentera significativement l’accès, puisque plusieurs personnes pourront maintenant marcher jusqu’au CSCE pour bénéficier des programmes et services. D’un autre point de vue, l’aménagement des bureaux, tous situés sur un même plancher, facilitera les discussions entre professionnels.


La Première ministre, Kathleen Wynne, s’est rendue à Limoges pour annoncer un financement de 425 000 $ pour la création d’un point d’accès du CSCE à Limoges au sein du Carrefour santé. Cette nouvelle fut très bien reçue dans la petite communauté et permettra de combler le vide important en matière d’accès aux soins. La ténacité du comité des bénévoles a porté ses fruits et le CSCE est fier de les avoir appuyé tout au long du processus.
 

L’ouverture de ce point d’accès, ouvert à raison de trois jours/semaine, est prévue pour le printemps 2017.

Le Centre de santé communautaire de l’Estrie obtient un budget additionnel de 199 400 $ pour deux ans afin de participer à un projet pilote visant à améliorer l’accès et la disponibilité des services de soins de santé offerts aux Ontariens et Ontariennes souffrant de lombalgie. Pour le CSCE cela se traduit par l’embauche d’un chiropraticien et l’achat de matériel spécialisé pour offrir des services de traitements, d’évaluation, de références et d’éducation aux personnes vivant avec des douleurs au bas du dos. Les services de chiropractie débuteront au site de Cornwall, puis seront ensuite offerts à Alexandria.

Un agrandissement a lieu au site de Crysler. En plus de la construction de bureaux supplémentaires pour accueillir des intervenants, on compte une salle communautaire  mise à la disposition de la population. C’est le 4 juin que la salle est officiellement inaugurée. Elle poste le nom de salle Irène Dignard-Amstrong en mémoire de celle qui fut l’une des principales instigatrices de la venue du CSCE à Crysler.

Le Centre de santé de Cornwall fait l’acquisition de nouveaux locaux au Tudor Center. Le 13 novembre, la Clinique de diabète ouvre ses portes. Jouissant maintenant d’une visibilité accrue, puisque la clinique. «Ayant maintenant pignon sur rue, nous souhaitons que le Programme d’éducation sur le diabète jouisse d’une visibilité accrue afin qu’un maximum de personnes puisse en bénéficier», a mentionné Marc Bisson, directeur général, lors de l’ouverture officielle.

Ouverture officielle des locaux du CSCE à Bourget, en août, en compagnie de l’honorable David Caplan, Ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario.

Le Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario démontre de l’intérêt à subventionner un deuxième point de services dans les Comté unis de Prescott et Russell, à Embrun plus spécifiquement. L’ouverture officielle du CSCE d’Embrun se déroule en novembre où l’on annonce que ce point de services accueillera une équipe dédiée à la stratégie Vieillir chez soi.

Le CSCE dépose une étude sur les besoins en santé dans le canton de Russell qui démontre clairement la pertinence de l’établissement d’un point de services afin de desservir cette communauté.

Des ressources supplémentaires sont allouées au CSCE par l’entremise du site de Crysler pour combler les manques dans cette région.

Le CSCE commence à offrir des services dans la communauté de Bourget dans des locaux temporaires en attendant la construction d’un édifice par un entrepreneur local.

Le CSCE apprend qu’il recevra le financement nécessaire à l’ouverture d’un point de services à Bourget. Les nombreuses démarches et pressions politiques, ainsi que l’étude de faisabilité, ont clairement démontré les besoins de cette région.

Monsieur Beaulieu cède sa place à Marc Bisson à la tête du CSCE. Ce dernier, tout comme son prédécesseur, travaille à la consolidation et à l’avancement des services de santé en français de qualité pour l’ensemble de la communauté francophone.

Le succès de l’expérience de Crysler inspire d’autres communautés rurales, telles Bourget dans le comté de Russell. Un groupe de citoyens de cette communauté s’organise afin d’obtenir un point de services chez-eux.

À la suite de demandes et de fortes pressions politiques de la communauté de Crysler, le CSCE reçoit un financement pour l’ouverture d’un autre point de services à cet endroit. Une équipe complète, soit un médecin, une infirmière praticienne, une infirmière, un promoteur santé, un intervenant en santé mentale et une diététiste y offrira des services.